Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Vue sur Lodève et sa cathédrale Saint-Fulcran

Lodève - Lunas

Parcours :

Etape de 27,4 km pour 7 h 10 de marche. Après 8,7 km de marche le chemin se divise entre GR 7 et GR 653, prendre à droite le GR 653 (direction Joncels). 4 km plus loin, on atteint le col de la Baraque de Bral avant d'atteindre Bernagues, 3,8 km plus loin. Joncels sera atteint 6 km après, nous ne serons plus alors qu'à 4,9 km de Lunas, terme proposé pour la fin de l'étape.

 

Dénivelé :

Des hauts et des bas... On part de Lodève situé à 160 m pour atteindre 610 m au Col de la Baraque de Bral et redescendre à une altitude de 280 m à Lunas.

Curiosités :

Joncels eut une abbaye bénédictine "Saint-Pierre-aux-liens" dès le VIIe siècle, dépendant de Béziers. Saint Fulcran la releva et la rattacha à Lodève. L'église Saint-Pancrace, souvent remaniée, garde son plan du XIIe siècle, à nef unique et chevet-donjon carré. Colonnes et chapiteaux de l'arc triomphal sont romans, le reste gothique. Le retable doré est du XVIe siècle. Les reliques de Saint Benoît, martyr romain, ont été placées dans une chasse en bois doré au XVIIIe siècle. Du cloître au nord de l'église, il ne reste qu'un bout de salle capitulaire avec porte romane. Vendu à la révolution, il est devenu place publique, mais on retrouve le dessin de ses arcades dans les maisons qui la bordent.

Lunas possédait un château fort rasé en 1627. Le bâtiment actuel n'est que du XVIIIe siècle. L'église paroissiale Saint-Pancrace possède des chapiteaux romans du XIIe siècle. Voûte, nef et chœur sont gothiques, et le retable en bois polychrome, d'époque classique; quant au clocher, il vient d'être refait. Mais le vestige le plus émouvant, le plus vénérable, est celui de l'ancienne chapelle Saint- Georges, sur un site gallo-romain à 300 mètres du château : son chevet était fermé par un arc outrepassé, en fer à cheval, de tradition wisigothique (l'art musulman l'a emprunté aux Wisigoths d'Espagne, comme il a emprunté la coupole à Sainte-Sophie de Constantinople). On en ignore la date, mais Lunas était cité, dès l'an 806, par une charte de l'abbaye de Gélone.

On découvrira encore dans Lunas un vestige émouvant : une inscription sur le linteau d'un immeuble au bas de la grand-rue : "Je suis la porte. Qui entrera par moi sera sauvé. Et qu'il entre ou qu'il sorte, il trouvera la pâture. Saint-Jan X ..." Il s'agirait d'un matériau de réemploi provenant peut être de l'entrée de l'hôpital mentionné en 1682 dans l'acte de réunion à l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem ou tout simplement cette maison était elle un hôpital ? Les hypothèses sont multiples ...

Office du tourisme de l'étape : 04.67.23.76.67

 



Ste Gwladys

Mercredi 29 Mars 2017