Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Fromista

Fromista - Carrion de los Condes

Parcours :

Etape de 20,8 km demandant une pérégrination de 5h15. Après 3,10 km on arrive à Poblacion de Campos puis 4,7 km après on découvre Villovieco : on aura alors marché 2h00 ... puis on découvre Villarmentero de Campos sur la gauche 2,5 km après !

A partir de ce village deux options sont possibles : suivre le balisage officiel et l'itinéraire historique recouvert par le bitume et qui côtoie la route menant à Carrion (conseillé néanmoins en cas de pluie qui génére de la boue), ou emprunter un autre itinéraire plus agréable et qui chemine le long du rio Ucieza

Si vous prenez le parcours plus champêtre vous passerez à l'Ermita de la Virgen del Rio et au Col de l'Alto de San Cristobal localisé à 3km de Carrion.

Dénivelé :

Etape plate sans aucune difficulté.

Curiosités :

A l'entrée de Poblacion de Campos vous admirerez la chapelle San Miguel datant du XIIIe siècle nichée dans une peupleraie, elle possède une façade-campanile avec voussure en arc brisé incluant deux fenêtres géminées et une porte en plein cintre. Au cœur de Poblacion on pourra voir son église actuelle, Santa Magdalena, qui domine avec sa tour carrée, le paysage sur son promontoire, est baroque (XVIIe siècle). A la sortie du village, à la hauteur du pont sur le rio Ucieza, Ermita del Socorro se situe à 50 m à droite. Cette chapelle du XIIe siècle , roman-transition, serait un vestige de l'ancien hôpital. A l'intérieur, Vierge polychrome du XIIIe siècle.

Villovieco a, un peu à l'écart du chemin, une église Santa Maria Renaissance, avec un retable évoquant saint Jacques et la bataille de Clavijo.

Villarmentero, que nous contournons aussi, présente une église Saint Martin de Tours avec nef unique à retable plateresque, et chapelle octogonale à sculptures mozarabes.

Sur le chemin nous pourrons ensuite découvrir deux chapelles anciennes : la Ermita del Cristo de la Salud et surtout celle, imposante, de la Virgen del Rio, où subsiste une statue en albâtre de Saint Jacques pèlerin.

Hors chemin, parce que sur la route, Villalcazar de Sirga mérite un détour : église templière de Santa Maria la Blanca du XIIe siècle particulièrement intéressante de par son contenu. Elle est romane par son plan cistercien et gothique dans son achèvement ... alors si vous avez un peu de temps, n'hésitez pas à faire un détour !

Enfin vous arrivez à Carrion de los Condes, étape particulièrement riche qui va vous permettre de découvrir le couvent de Santa Clara du XIIIe siècle (remanié au XVII e) où vivent des clarisses cloîtrées.(possibilité d'hébergement). La porte Santa Maria et un reste de mur sont un vestige de l'enceinte médiévale sont également à voir.Puis l'église Santa Maria de la Victoria o del Camino se présente à vous, il s'agit d'un monument national du XIIe siècle il possède un portail surmonté d'une frise qui est du plus pur roman, richement décoré, il évoque la légende des cent vierges.A voir à l'intérieur,une vierge à l'enfant assise, romane en bois du XIIIe siècle.L'église de Santiago a été détruite en 1809, néanmoins subsiste sa façade de 1160 : au-dessus d'une porte en plein cintre à l'archivolte décorée d'anges, le haut du mur porte une frise en haut relief dite de l'Apostolat. au centre un christ "Pantocrator"en gloire, entouré des symboles des évangélistes, autour, les apôtres en route, chacun dans sa niche. Si cette église a dû été rebâtie en totalité, on peut dire que le travail (murs en pierre et tour en brique mudejar si anciens d'allure) a été rudement bien fait !

Office du tourisme de l'étape : NR

 



Ste Sophie

Jeudi 25 Mai 2017