Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Puente la Reina : Le pont du XIe siècle sur l'Arga a donné son nom à la ville

Puente la Reina - Estella

Parcours :

Parcours de 21 km pour cette étape qui vous demandera 5 h 15 ... Le pèlerin traverse les localités de Maneru, Cirauqui, Lorca et Villatuerta avant d'atteindre Estella.

Dénivelé :

Montée un peu raide à partir de Puente la Reina jusqu'à Maneru (de 360 m à 455 m sur 4,7 km) puis un tracé aisé par la suite fera de cette étape une pérégrination sans grand souci jusqu'à Estella.

Curiosités :

A l'entrée de Maneru une croix de pierre à fût polygonal accueille le cheminant. Sur les maisons de cette localité on dénombre plus de trente écus armoriés. L'église San Pedro, à plan circulaire avec une tour , est l’œuvre du même architecte qui dessina la façade baroque de la cathédrale de Pampelune.

A 6,4 km après Puente la Reina le pèlerin sera conquis par le charme de Cirauqui, petit village magnifiquement perché sur sa butte. On y entre en passant sous une porte fortifiée devant laquelle se trouve une stèle discoïdale puis c'est la montée d'une rue typiquement médiévale bordée de blasons et de murs en corniche, le long desquels courent de petits escaliers. L'église San Roman du XIIIème perchée tout en haut en jouxte une autre appelée Santa Catalina. C'est le noyau d'un peuplement qui commença dès avant le Xe siècle. San Roman présente l'une des trois portes polylobées d'influence orientale présentes sur le parcours (Puente la Reina fut la première, nous verrons la troisième à Estella). On quittera ce ravissant village par la Calzada, ancienne chaussée romaine ...

Lorca possède une église ogivale El Salvador, très simple avec chevet roman du XIIème siècle, adjonctions du XIIème , retable Renaissance, le côté de l'épître dédié à Saint Jacques.

A Villatuerta l'église de la Asunción (roman tardif, XIIème et XIVème siècles possède une nef unique et chevet polygonal.

L'étape courte devrait permettre de bien découvrir Estella et ses nombreux et beaux édifices qui témoignent d'un riche passé : ce sera Le "Santo Sepulcro", harmonieuse église du XIIème siècle et son portail gothique sculpté datant de 1323, le palais des Gouverneurs du XVIIème siècle et la belle "Casa de Fray Diego" du XVIème. La découverte continue avec le Palacio Real, palais dit "des rois" du XIIème siècle qui est un bel exemple d'architecture civile romane puis se présentera à nous San Pedro de la Rua, belle église romane et son portail polylobé (le troisième du parcours précédemment annoncé) mais c'est surtout le ravissant et superbe cloître sculpté aux colonnes obliques qui méritera nos suffrages.

Sur l'autre rive, San Miguel, l' église de Saint Michel Archange mérite elle aussi une visite : elle possède de son origine romane un portail nord richement historié.

Il y a tant à voir qu'il faudrait, pour bien faire, prolonger son séjour ici car il y a encore l'église San Pedro, le couvent gothique de Santo Domingo et sa voisine l'église Santa Maria del Castillo qui mériteraient un détour ... En aurez-vous la possibilité ? Estella est vraiment une riche étape culturelle !

Office du tourisme de l'étape : NR

 



St Fernand

Mardi 27 Juin 2017