L'église Andra Marie (la Vierge Marie) de Markina-Xemein

Deba - Markina-Xemein

Parcours :

Cette étape, longue de 23,1 km pour 5 h 50 de pérégrination, nous fait quitter la côte pour nous diriger au plus court en direction de Bilbao. Ce sera l'occasion de découvrir le pays basque de l'intérieur , plus rural, plus boisé...On jette un dernier regard vers l'océan depuis la ermita Santo del Calvario au-dessus de Mutriku (3,9 km - 1 h 00 de pérégrination). A deux petites heures de là (7,5 km de pérégrination), on remonte le temps en débouchant dans la vallée d'Olatz où s'élèvent de splendides fermes de plusieurs siècles. La ermita San Isidro face à la taverna Zelaieta marque la fin de la zone habitée. Jusqu'à Markina-Xemein, on ne traversera plus que des forêts et des collines.

Dénivelé :

description du dénivelé

Curiosités :

L'HERMITAGE SAN CRISTO DEL CALVARIO offre une vue superbe sur le port de Mutriku, un des plus anciens ports de Guipuzkoa. Cet ermitage s'élève sur un lieu qui s'appelait dans les temps anciens Urka mendi (Monte de la Orca). Son vaste portique domine la mer, son retable néoclassique est du XVIIe siècle.

MARKINA-XEMEIN, malgré des ajouts modernes, a gardé de nombreux bâtiments anciens. L'église Andra Mari (la Vierge Marie), imposante et austère, offre un contraste saisissant . L'intérieur, de forme carrée, est composé de trois nefs. Les voûtes gothiques sont supportées  par six pilastres très imposants. Le retable central, richement orné, présente la vie de la Vierge.Adossé à l'édifice, un cimetière néo-classique dispose ses dalles au sein d'un cloître qui débouche sur une seconde partie dont les tombes sont ornées de stèles discoïdales.Un peu à l'écart du chemin et de la ville, un étrange monument mérite une visite : l'actuelle église hexagonale San-Miguel de Aretxinaga s'élève sur l'emplacement d'un ancien ermitage qui avait été érigé autour d'un curieux phénomène géologique.

Trois roches en équilibre formant un dolmen naturel, surplombent un autel du XVIe dédié à saint Michel. L'église date du XVIIIe, mais ce site a été utilisé dès la préhistoire comme un lieu de dévotion. Enfin l'église Nuestra del Carmel des pères carmélites (fin XVIIe) possède une façade classique et un retable absolument stupéfiant dominé par un bleu guimauve. Autour, les ruelles médiévales du centre-ville sont dominées par de splendides demeures patriciennes, voire des palais aux façades blasonnées. Des tours fortifiées subsistent également, telles la tour des Barroeta et celle de la lignée des Mugartegui.

Office du tourisme de l'étape : NR

 



St Marc

Mardi 25 Avril 2017