Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Entre Montcuq et Dufort : Le pigeonnier du Chartron

Montcuq - Durfort-Lacapelette

Parcours :

Étape de 25,7 km nécessitant 6 h 30 de marche (+ temps d'arrêts) mais on peut aussi avoir le désir de découvrir Lauzerte situé à droite du chemin (dans ce cas, on allongera son parcours de 1,3 km ce qui portera le temps de marche à 7 h 00. Après le départ de Montcuq, le cheminant traversera successivement Rouilhac, Montlauzun et Lauzerte (s'il décide d'y passer) et à 3 km après cette cité, il côtoiera, sur sa gauche la chapelle Saint-Sernin du Bosc avant de rejoindre Durfort à 8 km de là.

Dénivelé :

Au départ de Montcuq, on est à 230 m d'altitude. A Durfort-Lacapelette on est à 180 m. Une étape sans difficulté majeure.

Curiosités :

L'église de Rouilhac mérite un intérêt. sa nef a été construite au XVème siècle mais, son abside du XIIème abrite des peintures romanes : Crucifixion, Cène, Adam et Eve, entrée à Jérusalem. Christ entouré des symboles des évangélistes. Lauzerte surveille depuis le XIIème siècle la route qui va de Cahors à Moissac. En s'y arrêtant on y découvrira des maisons du XIIIème siècle à façades de bois et fenêtres géminées, d'autres de la Renaissance à fenêtres à meneaux, d'autres encore formant rempart. L'église Saint-Barthélémy possède une abside à cinq pans, large nef unique à trois travées flanquée de six chapelles, clocher rectangulaire. Elle a été agrandie et voûtée d'ogives entre 1591 et 1654.

A 3 km de Lauzerte, on pourra passer quelques instants à la chapelle Saint-Sernin qui apparaît dans la pente d'un vallon boisé. Son abandon et sa simplicité sont émouvants, elle possède un chevet roman à modillons, certains sont sculptés, traces polychromes sur l'arc régnant. Elle jouxte un cimetière encore utilisé jusqu'au siècle dernier.

Office du tourisme de l'étape : (OT Lauzerte) 05 63 94 61 94

 



Ste Sophie

Jeudi 25 Mai 2017