Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Le "Tau" de l'église mozarabe de Saint Antoine

Saint-Antoine - Lectoure

Parcours :

Étape de 24,8 km demandant 6 h 15 de marche (+ les temps d'arrêt) et passant par Flamarens, Miradoux, Gachepouy, Castet-Arrouy et Pitrac avant d'atteindre Lectoure.

Dénivelé :

Saint-Antoine est à 76 m. Lorsqu'on arrive à Lectoure, on est à 159 m. On a repris un peu d'altitude sans que cela puisse d'ailleurs poser problème ...

Curiosités :

Après avoir quitté Saint-Antoine et marché durant une bonne heure (4,6 km) le pèlerin va découvrir le château de Flamarens construit en 1469 sur l'emplacement d'un castrum attesté en 1289. C'est une gentilhommière gasconne très typique avec fenêtres et mâchicoulis, à la charnière du fortin d'antan et de la résidence nouvelle, logis carré aux deux tours rondes. A côté de cet édifice, on notera l'église au clocher-mur pointu, à deux arcades et une tourelle ronde d'escalier. A 4,2 km de là, le cheminant arrivera à Miradoux, une des plus anciennes bastides gersoises et son église à nef unique, clocher massif et portail Renaissance, voûtes en ogives. Dans une chasse d'argent du XVIIIème siècle, on pourra découvrir une relique de saint Orens. En arrivant à Lectoure, on visitera la cathédrale Saint-Gervais occupant l'emplacement d'un temple gallo-romain de Cybèle, la tour carrée à cinq niveaux a été refaite au XVIIIème siècle mais a perdu sa flèche qui en faisait, dit-on, le plus haut clocher de France. On pourra aussi admirer les quarante stalles, un lutrin, une Assomption de marbre blanc et découvrir le Musée d'Art Sacré dans la salle capitulaire. Enfin on ne pourra ignorer l’hôtel de ville de la fin du XVIIème siècle, palais des évêques jusqu'à la Révolution. Cet édifice devint alors, la demeure du maréchal Lannes,  puis sous-préfecture qui abrite une salle des Illustres, une pharmacie ancienne reconstituée autour d'une cheminée Renaissance et, au sous-sol voûté un musée lapidaire avec vingt et un autels touroboliques. En suivant aussi un fléchage judicieux, le pèlerin, s'il lui reste du temps, pourra encore découvrir d'autres traces d'un glorieux passé dont Lectoure n'est pas avare ...

Office du tourisme de l'étape : 05 62 68 76 98

 



Ste Sophie

Jeudi 25 Mai 2017