Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Croix templière : peu de temps avant Nogaro

Nogaro - Aire-sur-l'Adour

Parcours :

Cette étape, longue de 30 km demandera 7 h 30 de marche (auxquels s'ajoutent les temps d'arrêt). Le parcours passe par Lanne-Soubiran après 2 h 15 de marche pour 9 kilomètres et par Barcelonne-du-Gers qui était antérieurement ignoré malgré sa proximité avec Aire-sur-l'Adour, terme de l'étape par lequel nous entrons dans le département des Landes. Nous reviendrons sur ce cheminement qui a été modifié d'une manière. sensible et qui ne ressemble en rien à ce que préconisaient les guides, il y a peu de temps encore ...

Dénivelé :

Nogaro est à 100 m d'altitude, Aire-sur-l'Adour est à 80 m. On ne peut trouver étape plus plate, ce qui devrait permettre au pèlerin la sérénité et la quiétude sur le chemin malgré les 30 km programmés.

Curiosités :

A Lanne-Soubiran ("La lande d'en haut") nous ne verrons pas en son église un pèlerin de Saint Jacques en bois polychrome qui a été transféré au musée de Flaran ... Tant mieux car il ne faudra pas trop flâner afin de pouvoir découvrir la petite ville d'Aire, au charme certain, et qui possède de vrais trésors. On ne saurait quitter cette petite cité sans découvrir tout particulièrement l'église Sainte-Quitterie qui date du XIIème siècle. Cet édifice gothique avec tour carrée et clocher porche abrite le portail sculpté représentant le Christ bénissant entre saint Jean et la Vierge. Au dessus de celui-ci les anges, les apôtres et les prophètes, au dessous, sur deux bandeaux, le paradis perdu en cinq épisodes, puis les damnés dans la marmite du purgatoire et la gueule de l'enfer. A l'intérieur on découvrira une nef ogivale et un autel baroque (1770) des frères Mazetti, italiens de Gascogne. Enfin il faut voir, dans la crypte, le tombeau de sainte Quitterie, sarcophage paléochrétien en marbre blanc. Vous pourrez aussi visiter la cathédrale Saint-Jean-Baptiste et sa façade sévère du XIIIème siècle surélevée d'une tour à toit d'ardoise et qui a pour portail une simple voussure en arc brisé. S'il vous reste du temps, vous pourrez découvrir l'hôtel de ville, abrité dans l'ancien évêché datant du XVIIème siècle, la maison de l'officialité du XVIème siècle et ses fenêtres à meneaux située 6, rue Labeyrie et qui était la juridiction où siégeaient les jurats.

Office du tourisme de l'étape : 05 58 71 64 70

 



St Georges

Dimanche 23 Avril 2017