Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Beaugency : le plus vieux pont sur la Loire

Beaugency - Blois

Parcours :

Une belle étape de 35,8 km si vous décidez de pérégriner durant 9h00 mais il vous est possible d'épargner aussi vos efforts en prenant le parti d'en limiter le parcours d'autant que les hébergements ne manquent pas au sein des localités traversées ... Faites votre choix !

Dénivelé :

La marche est facile tout au long de l'étape, l'itinéraire empruntant, comme la veille, des pistes et des chemins en bordure du fleuve.

Curiosités :

Pas de curiosités notables tout au long de ce parcours, le meilleur est pour la fin avec l'arrivée sur Blois ... (Voir néanmoins le lavoir à Cour sur Loire).

Aurez-vous assez de temps pour découvrir cette belle localité de Blois ... Surtout si vous avez parcouru l'étape à partir de Beaugency ! Voyez l'église Saint Nicolas qui subsiste de l'ancienne abbaye bénédictine de Saint Omer fondée en 873. Cet édifice mêle harmonieusement les styles romans et gothiques. Le coeur, le transept et la dernière travée datent du XIIe siècle. Les proportions de la nef ont été inspirées par la cathédrale de Chartres. A la croisée du transept, un dôme en lanterne éclaire l'édifice : on retrouve souvent sur la route de Compostelle ce genre de coupole nervurée. Le curieux retable Sainte Marie l’Égyptienne datant du XVe siècle rappelle les nombreuses reliques conservées autrefois dans l'abbaye. On pourra voir aussi l'église Saint Saturnin et les nombreux ex-voto qui l'ornent et, face à elle, remarquez le cimetière à galerie édifié en 1516 et son ornementation funèbre des chapiteaux (danse macabre, ossements) rappelant sa fonction première. La cathédrale Saint Louis fut entièrement reconstruite au XVIe siècle. Seule sa façade subsiste de cette époque, le reste de l'édifice ayant été détruit suite à un ouragan. C'est Colbert qui fit entreprendre la reconstruction dans un style gothique achevée en 1702. Vitraux à l'intérieur d'artistes contemporains.

La période la plus riche de Blois s'étend du Xe au XIIIe siècle ... Le château fut construit sur un promontoire au-dessus de la rivière, lieu propice à la protection des habitants et fortifié depuis longtemps. A la place de la forteresse, Louis XII et François 1er vont reconstruire un magnifique château devenant le symbole de l'art français ... heureuse rencontre de quatre époques architecturales : le gothique du XIIIe, le gothique flamboyant, la Renaissance et le classicisme (dont le plus bel exemple est la coupole de Mansart). La place du château est l'ancienne basse-cour de la forteresse médiévale. On y trouvait autrefois la collégiale Saint Sauveur où Jeanne d'Arc fit bénir son étendard avant d'aller délivrer Orléans.

On ne quittera pas Blois sans se rendre dans ses jardins aménagés par Louis XII. Réaménagés aujourd'hui ils illustrent les époques médiévales, Renaissance et classique. Un jardin des cinq sens, derrière la cathédrale, sollicite toutes les facultés sensorielles des visiteurs : couleurs et parfums des fleurs, bruit de la cascade, goût des fruits et velouté des feuillages ...

Office du tourisme de l'étape : 02 54 90 41 41

 



St Barthélémy

Jeudi 24 Août 2017