Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Arc de Germanicus à Saintes

Saintes - Pons

Parcours :

Cette étape de 22,3 km demandera 5h40 de marche. La N137 relie Saintes à Pons d'une manière très rectiligne. Le chemin emprunté ne sera guère beaucoup plus long mais il sera plus agréable en parcourant des chemins blancs qui traverseront les communes de Préguillac situé à 9,5 km de notre point de départ et Boissouchaud quelques 5,2 km avant notre arrivée à Pons.

Dénivelé :

Chemin sans grande difficulté mais nous vous conseillons de partir tôt en saison de grand soleil car le parcours à emprunter est dénudé et les zones d'ombre sont rares....

Curiosités :

Pas de sites bien marquants sur cette étape si ce n'est des ruines romaines qui renvoient au martyr de Saint Eutrope avant d'atteindre Les Arènes 1h30 après avoir quitté Saintes. Cela nous permettra de ne pas trop traîner en route et d'atteindre Pons relativement tôt ce qui permettra de bien découvrir cette localité qui offre à la vue des édifices intéressants. Ce sera notamment son donjon qui domine la ville et qui est un bel exemple d'art militaire roman. Il date de la fin du XIIème siècle. C'est tout ce qui reste de l'ancien château qui occupait autrefois la place et le jardin public. A l'extrémité de ce jardin, on découvre l'ancienne chapelle Saint Gilles protégée par des murailles. Le porche est l'ancienne entrée du château. Les chapiteaux sont magnifiques : feuillages, oiseaux, sirènes et personnages ornent la pierre.Certains personnages ont des attitudes énigmatiques comme celui qui semble écouter (la voix de Dieu?) les mains sur les tempes.

L'église Saint Vivien est devenue paroissiale durant le XIIème siècle après avoir été une simple chapelle, les pèlerins venaient y prier avant de se reposer à l'Hôpital-Neuf ... La belle façade romane a malheureusement été martelée pendant la révolution et nombreux chapiteaux sont mutilés. On admirera encore la voûte de l'Hôpital-Neuf, construit hors de l'enceinte fortifiée. Un long passage couvert, utilisé par le Chemin, unissait l'ancienne église Saint Martin (aujourd'hui en ruine) et une vaste salle d'hébergement destinée "aux pauvres de Jésus-Christ" et "aux pèlerins allant et venant". Sous la voûte (admirez la belle croisée d'ogives) se trouvent des banquettes de pierre pour que des pèlerins de passage puissent s'y reposer ainsi que des guichets par lesquels on leur distribuait de la nourriture. Il était aussi possible de fermer les deux extrémités de la voûte pour empêcher toute circulation et permettre aux pèlerins de s'abriter en toute sécurité pendant la nuit.

Office du tourisme de l'étape : 05 46 96 13 31

 



St René Goupil

Jeudi 19 Octobre 2017