Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Dax : La fontaine chaude

Dax - Peyrehorade - Sorde-l'Abbaye

Parcours :

Parcours proposé de 25,7 km dont vous atteindrez le but après 6h30 de marche qui passe à Saint - Pandelon après 1h10 de marche (4,6 km) puis à Cagnotte 9,5 km plus loin et 2h20 de pérégrination supplémentaire. Au bout de 5h nous atteindrons Peyrehorade : nous aurons alors fait 20,2 km et il nous restera 1h30 pour parcourir les 5,5 km qui nous sépare de Sorde-l'Abbaye.

Vous pouvez aussi être tentés par la découverte du centre de Peyrehorade et dévier quelque peu votre parcours, en ce cas vous ajouterez 0,8 km à votre cheminement.

Dénivelé :

Nous ne sommes plus en forêt landaise, vous allez pouvoir vous en rendre compte car le parcours se surprend à monter et à descendre, à tourner et à virer sans que pour autant le dénivelé soit bien méchant ...

Curiosités :

A Saint Pandelon vous pourrez voir un château que fit construire l'évêque de Dax au début du XIVe siècle,On pourra y admirer le magnifique papier peint d'origine datant du XVIIIe siècle. Les propriétaires actuels ont installé un atelier qui reproduit ces tapisseries afin de restaurer les demeures de la même époque.

L'ensemble abbatial de Sorde a été très remanié au XVIIe siècle, elle se situe sur l'emplacement d'une ancienne villa gallo-romaine que les bénédictins fondèrent au XIIe siècle. L'église est à l'image des constructions bénédictines, rationnelle avec un vaste chœur permettant d'accueillir les nombreux pèlerins derrière le maître autel.

Cagnotte veut dire "petite chienne" en patois. Elle a donné son nom à l'abbaye N.D. de Cagnotte. En symbole de fidélité on peut la voir dans l'église, au pied de la vierge en bois. Cette abbatiale présente une façade d'une étonnante symétrie et un chevet plat caractéristique. Il reste à l'intérieur divers tombeaux : caveaux et sarcophages, l'un en marbre (du VIe siècle) et un autre plus ancien encore, en bois. Vous pourrez voir encore l'original "puits funéraire" servant de pourrissoir : on a retrouvé les restes de dix corps différents ... Le cadavre, cousu dans du cuir, était exposé sur des grilles dans un puits arrosé par l'eau de pluie. Les os tombaient sur des grilles plus fines posées en dessous et un lit de chaux était censé empêcher les mauvaises odeurs ...

Peyrehorade possède deux châteaux : celui d'Aspremont (du XIIIe siècle) dont il ne reste qu'un donjon et celui de Montréal qui est devenu l'hôtel de ville. Construite au XVIe siècle au bord de l'eau la forteresse aux quatre grosses tours occupait autrefois un angle de l'enceinte fortifiée qui entourait la ville. Enfin l'église Saint Martin, bâtie dans un style néo-gothique, date du XIXe siècle.

L'ensemble abbatial de Sorde a été très remanié au XVII e siècle, il est implanté à l'endroit d'une ancienne villa gallo-romaine. Les bénédictins fondèrent ces édifices au XIIe siècle. L'église est à l'image des constructions bénédictines : rationnelle avec un vaste chœur permettant l'accueil de très nombreux pèlerins. Derrière le maître-autel ne manquaient pas les très belles mosaïques de fin XIe et début XIIe qui pavent le chœur. Les bâtiments conventuels sont en ruine mais les vestiges de la façade, avec ses dix-neuf ouvertures, restent impressionnants.

Office du tourisme de l'étape : Peyrehorade 05 58 73 00 52

 



St Georges

Dimanche 23 Avril 2017