Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

L'église d'Hagetmau

Saint-Server - Hagetmau

Parcours :

Petite étape proposée de 16,1 km pour 4 h 00 de pérégrination et qui passe par Audignon (6,5 km - 1 h 40) et Horsarrieu (11,6 km-2 h 50) avant de rejoindre Hagetmau.

Dénivelé :

Un dénivelé significatif par rapport aux étapes précédentes puisqu'on passera de 40 m au minimum à plus de 130 m...mais cela ne devrait pas être considéré comme une difficulté !

Curiosités :

L'église Notre-Dame ou Sainte-Marie d'Audignon dresse son splendide chevet au dessus du petit cimetière d'un modeste village. La beauté et la grandeur de cet édifice roman laissent supposer que le bourg a joué un rôle important au XIIe siècle. L'édifice primitif était établi sur un plan très simple comportant une nef charpentée et un chevet voûté qui est resté intact. La géométrie parfaite de sa forme semi-circulaire est renforcée par un bel appareillage très régulier. Les contreforts colonnes ajoutent de la force à l'ensemble, une austérité presque militaire. La seule note de gaieté est apportée par les vingt-trois modillons et les chapiteaux des colonnes. A l'intérieur, la forme géométrique du chevet est tout aussi parfaite mais le regard est surtout attiré par le retable de pierre du XVe siècle peint de couleurs vives. Au premier étage, les peintures illustrent la vie de la Vierge et celle du Christ. A l'étage supérieur les prophètes et les Apôtres sont représentés.

Au Moyen Âge le village d'Horsarrieu comptait une commanderie des hospitaliers de l'ordre de Malte et l'hôpital Notre Dame dont les chevaliers assuraient la gestion. Devant l'entrée de l'hôpital se dressait le calvaire monolithe d'Horsarrieu qui fut déplacé d'une centaine de mètres en 1970 lors du remembrement des terres. Il s'agit d'une croix très primitive avec une représentation assez naïve du Christ. On dit que c'est la croix la plus ancienne des Landes. L'église paroissiale Saint Martin est l'ancienne chapelle castrale. L'ensemble a été édifié au XVe et XVIe siècle en gothique flamboyant en remplacement d'un édifice très ancien bâti entre le VIIIe et le Xe siècle. Le portail très élégant et plutôt original, est orné d'un gable à pinacles. On peut voir aussi sur le cul-de-lampe de l'une des clefs de voûte, la tête d'un landais de Chalosse, coiffée d'un béret !

L'abbaye d'Hagetmau a été fondée sur le lieu du martyre de saint Girons au XIIe siècle. L'abbatiale subit une première série de dommages durant la guerre de cent ans et les destructions opérées par les huguenots précipitent son déclin. Au XIXe siècle, les bâtiments conventuels et l'église sont en ruine. La démolition est ordonnée en 1904, seule la crypte accessible par l'ancienne entrée de l'église a été préservée. sa voûte restaurée repose sur quatre colonnes en marbre rouge et noir provenant d'un édifice gallo-romain. On remarquera la beauté des chapiteaux, les historiés relatent des saynètes : Lazare et le mauvais riche pour illustrer le châtiment de l'avarice, ou des hommes disputant des grappes à des oiseaux, etc...Ces chapiteaux semblent avoir été travaillés au début du XIIe siècle.

Office du tourisme de l'étape : NR

 



St Prosper

Dimanche 25 Juin 2017