Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Orthez: Le Pont Vieux

Hagetmau - Orthez

Parcours :

Etape proposée de 29,2 km pour 7 h 20 de pérégrination et dont le tracé passe par Labastide-Chalosse (5,5 km - 1 h 20), Argelos (9,9 km - 2 h 30), Sault-de-Navailles (15,9 km - 4 h 00) qui marque la limite entre la Gascogne et le Béarn, Sallespisse (21,8 km - 5 h 30) et Orthez.

Dénivelé :

de 100 m à Hagetmau, on arrive à Orthez localisé à 65 m : peu d'efforts à fournir pour le dénivelé !

Curiosités :

Pas beaucoup de "coup de cœur" historiques tout au long de cette étape...Heureusement le ville d'Orthez sauve la mise car elle possède un long passé et une tradition jacquaire affirmée qu'il sera bon de découvrir...

La fontaine Saint-Pierre dite "de Béougos", située à l'angle de l'intersection de la route de Hagetmau à Labastide-Chalosse et de la route reliant celle-ci à la D 933 est à découvrir si vous pouvez allonger un peu votre parcours. Cette construction date du XIIe siècle . on distingue deux personnages, sculptés très naïvement, qui sont sensés représenter saint Pierre et un autre apôtre. Cette source avait des vertus médicinales, en particulier pour guérir le mal de jambes... Si c'est votre cas, il faut absolument vous y rendre !

Le village de Labastide-Chalosse existait déjà au IXe siècle avant d'être ravagé par les normands. La bastide médiévale et le village reconstruit après les ravages des guerres de Religion ont toujours vu passer des pèlerins. De son passé mouvementé et destructeur, le village n'a guère de patrimoine à offrir si ce n'est, près du pont sur le Luy, un fossé circulaire, unique vestige de l'ancienne cité.

A Sault-de-Navailles il ne reste aujourd'hui que la tour ruinée de l'ancien château féodal bâti par Gaston Phébus et son église, édifice roman gothique du XIVe siècle.

Orthez est né du rassemblement de deux petits bourgs en 1260 qui favorisa son développement et qui vit s'installer les vicomtes de Béarn dans le château de Moncade. Prérogative perdue en 1460 au profit de Pau occupant une position géographique plus accessible. Orthez constituait aussi une étape importante pour les pèlerins de Compostelle. Au XIIIe siècle , la ville abritait six couvents et quatre hôpitaux parmi lesquels on peut citer celui de la Trinité, puis l'hôpital Notre-Dame-du-bout-du-pont et celui de Saint-Loup-de-Départ, installés l'un et l'autre à chaque extrémité du vieux pont sur le gave. Ce vieux pont est construit par Gaston VII, vicomte de Béarn ce qui apporte un atout considérable à la ville (échanges commerciaux-passage des voyageurs et pèlerins). On raconte que le vicomte se serait inspiré du pont Valentré de Cahors pour fixer les modalités de sa commande. A l'entrée de la ville, la tour Moncade est le seul vestige restant du château construit en 1242. Aujourd'hui, elle peut se visiter et, de sa terrasse, la vue embrasse toute la campagne béarnaise et la chaîne des Pyrénées.

Office du tourisme de l'étape : 05 59 38 32 84

 



St Barthélémy

Jeudi 24 Août 2017