Légende des icônes

Nature et chemins

Villes et routes

Intérêt culturel

Difficulté du dénivelé

Limoges

Saint Léonard de Noblat - Limoges

Parcours :

Etape proposée de 21,7 km pour 5 h 30 de marche ... Nous sommes ici à mi-chemin de notre parcours vers Roncevaux ! Notre cheminement passe par Aureil après 2 h 40 de marche et 10,6 km parcourus puis par Feytiat 4,9 km plus loin et 1 h 10 de pérégrination en sus ... nous sommes alors à 6,2 km de Limoges qui a donné son nom à notre cheminement actuel : "la via lemovicensis". A noter que nous sommes ici,i à mi-distance entre Vézelay et Saint Jean Pied de Port.

Dénivelé :

Une belle montée entre le km 2 et le km 4...mais simplement pour se mettre en jambe...

Curiosités :

Le tracé de cette étape ne met pas en exergue des curiosités à ne pas manquer... tant mieux nous n'aurons pas à traîner ce qui nous donnera un maximum de temps pour découvrir Limoges qui recense, elle, un patrimoine conséquent qu'il serait dommage d'ignorer!  Dès son entrée dans la ville nous mettons nos pas dans ceux des jacquets d'hier... Depuis la place de Compostelle, on franchit la Vienne en empruntant le pont médiéval Saint-Etienne, surveillé par la croix des Carmes. Pentues les ruelles du vieux Limoges alignent leurs façades à colombages et des devantures de boutiques à l'ancienne. La rue de la Règle abrite toujours la maison des Compagnons à deux pas de la place Saint-Etienne et de la cathédrale. La construction de la cathédrale Saint-Étienne débuta en 1273 sur les restes d'un sanctuaire roman et ne s'acheva que six siècles plus tard. D'un style gothique harmonieux, l'édifice comprend un chevet étroit soutenu par des arcs-boutants arachnéens et le clocher, à base romane, rehaussé d'étages gothiques, forment un ensemble très aérien. Le gothique flamboyant s'exprime dans toute sa splendeur et sa finesse sur le portail Saint-Jean viennent orner les statues des six vertus et les bas-reliefs relatant les travaux d'Hercule et d'autres scènes mythologiques. A l'intérieur, il faut s'attarder devant le jubé Renaissance réalisé vers 1535. La crypte Saint-Martial est accessible depuis la place de la République entourée de constructions du XXe siècle qui ont remplacé l'abbaye Saint-Martial (XIe siècle) ainsi que la basilique Saint-Sauveur. Le vieux centre de Limoges permet d'arpenter des ruelles jalonnées de maisons à pans de bois. Ces décors n'ont dû guère changer depuis le passage des Jacquets médiévaux qui trouvaient dans la cité de nombreux hôpitaux, des auberges et des confréries pouvant les accueillir. Saint-Pierre-du-Queyroix (du carrefour) est la plus ancienne église de Limoges (construite entre le XIIIe et le XVe siècle. Son clocher est de pur style limousin. A l'intérieur on remarquera l'édifice qui dessine un plan carré : pas de transept et un chevet plat. Saint-Michel-des Lions possède un clocher en pur style limousin qui est vertigineux et plus haut que celui de la cathédrale, il domine toute la ville. Enfin, si le temps vous le permet il vous faut découvrir la chapelle Saint-Aurélien blottie au cœur du vieux quartier où abondent les anciennes boutiques. A l'intérieur les murs sont couverts d'ex-voto ainsi que des statues parmi lesquelles , la "Vierge au rognon"... En fait cette vierge à l'enfant aurait été représentée avec Jésus portant un fruit dans la bouche mais peut être remplacé, dans ce quartier comprenant de nombreux bouchers, par un "rognon de mouton", un morceau de choix qu'ils offraient volontiers aux enfants de leurs fidèles clients!

Office du tourisme de l'étape : 05 55 34 46 87

 



St René Goupil

Jeudi 19 Octobre 2017