Le Chrisme Inversé

Eglise romane Saint Romain à Cirauqui

Voici une façon bien subtile d’évoquer le retournement c’est l’inversion de l’Alpha et de l’Oméga sur la quasi totalité des chrismes rencontrés sur les chemins de saint Jacques.

Le chrisme superpose les lettres grecques X (khi) et ϱ (rhô), les deux premières lettres du mot Christ. Aux branches du X sont souvent accrochées les lettres α (alpha) et ω (oméga) pour signifier que le Christ est au principe et au terme de la création.

La richesse symbolique du chrisme est immense et plus particulièrement sur les chemins de Saint Jacques où l’on progresse de l’orient vers l’occident. D’est en ouest, c'est pour ceci, que pour lire alpha à oméga, il faut lire de droite à gauche.

C’est que le chemin de Saint Jacques est en fait un pèlerinage intérieur qui propose au pèlerin d’abandonner le moi pour aller vers le Soi.

Ainsi, en parcourant le Chemin de saint Jacques d’est en ouest, l’occident de la terre situé à Santiago ou à Fisterra devient l’orient de l’âme, le but du parcours, l’origine de la Lumière. C’est cette inversion des points cardinaux qui invite le pèlerin à la conversion intérieure et au retournement. Arrivé à Fisterra, le pèlerin brûlera ses habits, l'ancienne enveloppe du vieil homme et s'en retournera chez lui nouvel homme après cette deuxième naissance.

Transmis par Gilbert BUECHER - Février 2010

 



St Donatien

Mercredi 24 Mai 2017