Départ très tôt d'Aire sur l'Adour

L'étang de Brousseau

Un oratoire comme on va en rencontrer assez souvent en Béarn...Il est localisé à 11,7 km après notre départ d'Aire sur l'adour.

A Miramont il vous restera 953 km pour atteindre de tombeau de Saint jacques

L'église de Miramont

Un superbe chemin...

Parmi les champs de maïs surgit l'église de Sensacq!

L'église Saint-Jacques de Sensacq est construite entre le xie siècle et le xiie siècle, sur l'emplacement d'un site antique dont elle remploie les matériaux. Elle subit des démolitions dues aux guerres de Religion dans les Landes avant d'être restaurée. Autrefois placée sous l'invocation de Saint Jacques, elle est dotée d'un clocher-mur et de fonts baptismaux carolingiens par immersion. Sa situation isolée en rase campagne étonne. Elle est le vestige d'un ensemble plus vaste, comme son patronage le laisse supposer, mais aussi des marques de tâcheron du chevet : ces signatures de tailleurs de pierre sont les mêmes qu'à Aire-sur-l'Adour. Pas de traces de voûte mais une charpente en carène de bateau qui l'imitait,mise à jour par les monuments historiques.

Un chemin un peu secret plein de douceur!

Nous arrivons à Pimbo...

Pimbo: une ravissante petite localité ...

La façade de la Collégiale Saint barthélémy de Pimbo.  La collégiale Saint-Barthélemy de Pimbo est mentionnée pour la première fois dans un texte du XIe siècle. La construction de l'édifice actuel à trois nefs et trois absides date du XIIe siècle.  L'église, ainsi que son presbytère, la terrasse nord et la salle médiévale située en dessous, est inscrite aux monuments historiques par arrêté du 6 janvier 1998.  Malgré de nombreuses destructions et restaurations, elle conserve encore son aspect militaire et défensif et un intéressant décor sculpté de la fin du XIIe siècle, notamment les modillons du chevet roman. L’intérieur, en berceau, a davantage souffert, tant des protestants au XVIe siècle, que des travaux de fortification au XIVe siècle, et du remplacement des pierres érodées par un décor de stuc depuis. On peut y voir un crucifix de bois XVIIe siècle et deux statues de saint Marc et saint Barthélémy. Le portail sculpté fin XIIe siècle s'ouvre en avancée avec un petit toit, sur un puissant mur pignon ajouré de deux arcades portant deux cloches, et coiffé du chemin de ronde. Une décoration naïve et faussement primitive juxtapose des disques d'allure celtique, des pommes de pins, et des personnages assis et parfois enlacés.

Collégiale de Pimbo:    Le portail sculpté fin XIIe siècle s'ouvre en avancée avec un petit toit, sur un puissant mur pignon ajouré de deux arcades portant deux cloches, et coiffé du chemin de ronde. Une décoration naïve et faussement primitive juxtapose des disques d'allure celtique, des pommes de pins, et des personnages assis et parfois enlacés.

Collégiale de Pimbo: détail de façade

Collégiale de Pimbo: Détail de façade

L'intérieur de la Collégiale Saint Barthélémy de Pimbo

Nous sommes à 5km d'Arzacq....ULTREIA!!!

Le département des Pyrénées-Atlantiques est particulièrement vigilant quant à son balisage... Bon nombre de départements pourraient prendre exemple!

Entre Pimbo et Boucoue, hameau de Poursuigues, à la ferme restaurée loustaou, une fontaine d'eau potable en bord de route porte des coquilles saint Jacques  et, sur un carrelage , l'inscription "Les chemins du Roy - Saint Jacques de Compostelle 924 km"

Eglise Saint Laurent à Boucoue - Localisée en bord de route, que le GR quitte 100 m avant pour une boucle champêtre, l'humble église rurale de Boucoue a un clocher-mur et un petit portail gothique en accolade, modèle tardif que l'on retrouve souvent en Béarn. A l'intérieur, carrelage de céramique locale, vieux bénitier et tabernacle.

La place principale d'Arzacq-Arraziguet

Arzacq: La tour de Peich nommée aussi de Louis XIII.

L'église d'Arzacq-Arraziguet

L'intérieur de l'église d'Arzacq-Arraziguet

très belle vierge du XVIe siècle en l'église d'Arzacq. Elle est taillée dans un bloc de tilleul, assise sur une cathèdre, tenant l'enfant nu, cependant que des anges tendent derrière un drap fleurdelysé.

Jésus et les quatre évangélistes

Au bas de la côte de la route de Morlanne, on pourra admirer un lavoir couvert en forme de fer à cheval datant du XIXe siècle

 

 

 

 



St Victorien

Jeudi 23 Mars 2017