La chapelle Saint-Michel-d'Aiguilhe (Xe-XIIe) est perchée en haut d'un piton de lave de 80 m (268 marches). A découvrir avant de quitter le Puy-en-Velay, si vous en avez la possibilité...

Le cloître roman (XIe-XIIe) possède quelques chapiteaux carolingiens et une magnifique grille romane : il faut le voir avant de partir sur le chemin !

Des origines à nos jours le pèlerinage de Notre Dame du Puy a contribué au développement et à la prospérité de la ville. La rue des Tables nous conduit au pied du grand escalier de la cathédrale de Notre-Dame-de-l'Annonciation (134 marches). De style roman, la cathédrale présente diverses influences venues d'Orient et d'Espagne mauresque.

La photo que tous les pèlerins aiment à faire avant de s'élancer sur le chemin !

Cette croix est localisée rue des Capucins, à l'emplacement d'un ancien hôpital....

Ce pèlerin est localisé en haut de la rue des capucins.

On s'élève....on s'élève...Le Puy ne sera bientôt plus qu'un souvenir!

Lao Tseu dit "qu'un voyage commence par un pas"...Il est fait.... Ultreia !

Il peut arriver cette belle surprise en chemin : des jeunes de la commune de La Roche qui réconfortent les pèlerins en offrant des boissons....

Saint-Christophe-sur-Dolaizon : L'église Saint-Christophe date du XIIème siècle. Elle est mentionnée dès 1161 par les hospitaliers du Puy et, en 1204, par les templiers. Elle a été classée Monument Historique le 16 septembre 1907. Construite en brèche volcanique rougeâtre, avec un clocher à peigne percé de quatre ouvertures, sur son côté sud, elle présente plusieurs enfeus. Son plan est assez rare dans la région. Elle se compose d'une nef de deux travées voûtées en berceau, d'un transept peu saillant dépourvu d'absidioles et d'une abside en cul de four. Celle-ci est ornée de cinq arcatures en plein cintre retombant sur des colonettes à chapiteaux feuillagés. Au nord, un pilier au chapiteau remployé et gravé de petits cartouches sur chacune de ses faces, provient vraisemblablement d'une église antérieure. Une chapelle a été construite à la fin du XIXème siècle. Le mobilier liturgique est riche d'objets de culte tels un calice en argent du XVIIème siècle. La balustrade de la tribune a été construite avec l'ancienne table de communion en fer forgé de 1785.

Autre vue de cette charmante église.

Une croix sur le chemin entre Tallode et Liac...

La croix de Jalasset. Il subsiste le fut daté de 1621.

Chapelle Saint-Roch : Classé Monument Historique, ce petit oratoire campagnard a été construit au Xème siècle pour accueillir les pèlerins, par la famille Montlaur du Velay dont le blason orne la clé de voûte. Il fut d'abord placé sous le vocable de saint Jacques. Remanié sucessivement aux XIIème, XVème et XVIème siècles, il prend alors le nom de Saint-Roch. Ce dernier connaît une profonde dévotion dans la région comme Saint protecteur de la peste. Ce changement de vocable illustre le déclin de la fréquentation jacquaire qui débute au XVème siècle et se poursuivra jusqu'au XXème siècle. Cette chapelle s'inscrivait dans un ensemble plus large comportant un cimetière, un puits, et un logement d'accueil, dépendances ayant totalement disparu. Au fil du chemin, villages typiquement vellates, tel celui du Chier, avec les 'fermes bloc' regroupant bâti et habitants dans un seul et même ensemble construit en pierres volcaniques aux couleurs formant une mosaïque de noir et de dégradé marron. Le lac de l'Oeuf, constitué dans le cratère d'un volcan a fait naître de nombreuses fables.

 La chapelle Saint-Roch est étroitement liée à l'histoire locale des voies de pélerinage jacquaire, en tant que chapelle d'étape du Velay. Dès 1321, la chapelle est connue sous le vocable de Saint-Roch pour rappeler son passage à Montbonnet au retour de Rome. Au XIVe siècle, la chapelle a sans doute été incendiée par les routiers, puis restaurée au XVe. L'édifice a conservé sa structure ancienne avec une porte en tiers point dans la tradition de l'architecture des Templiers ainsi que ses fenêtres aux ébrasements romans qui subsistent au nord et au chevet de l'abside où la fenêtre du chevet primitif fut sans doute reportée au chevet actuel au XVe siècle. Des boiseries entourent le choeur depuis les travaux menés en 1935.

L'intérieur de la chapelle...

Saint Roch, le saint patron des pèlerins se devait d'être présent en ce lieu !

La forêt du Lac de l'Oeuf : Un chemin agréable après les efforts consentis depuis le matin...

Un chemin plein de fraîcheur !

Saint-Privat se découvre à nos yeux !

Entrée dans Saint-Privat. La localité marque l'approche de la sortie du Velay de la Via Podiensis, des chemins de Compostelle !

Le château de Saint-Privat

Le gîte de Jean-Marc se situe à droite à l'entrée du village...

 Saint-Privat-d'Allier : sculpture en métal de la Bête du Gévaudan qui était implantée sur Saint-Privat-d'Allier jusqu'en 2011. Elle a été vendue depuis !

 

 



St Bernard

Dimanche 20 Août 2017