Départ de Saint Antoine

La Vierge de Flamarens

Le château de Flamarens:Sur l'emplacement d'un castrum, attesté en 1289, Jean de Grossoles, seigneur du lieu fit bâtir en 1469 par un tailleur de pierre limousin une imposante forteresse sur ce point culminant.  En 1943, le château, à l'abandon depuis 1882, brûle. Le village, l'église et le château restent en état de ruine jusqu'en 1976, date à partir de laquelle une association, « Les Amis de Flamarens », entreprit les premiers travaux de restauration et de sauvegarde. Cette action bénévole sauva le village.

La tour du château de Flamarens

La Vierge de Miradoux

L'église de Miradoux:Eglise à nef unique, clocher massif et portail Renaissance , voûtes en ogives.

Le portail de l'église de Miradoux

L'église de Miradoux:Dans une châsse d'argent du XVIIIe siècle, relique de saint Orens

Un pèlerin en l'église de Miradoux...

Le château de Gachepouy...ou ce qu'il en reste sur la commune de Castet-Arrouy

Une bastide typique du pays gersois...

Castet-arrouy

on approche de Lectoure, on distngue déjà la tour de la cathédrale...

L'arrivée se précise: Encore quelques pas pour toucher au but!

La cathédrale Saint Gervais occupe l'emplacement d'un temple romain de Cybèle: on le sait par la découverte, sous le coeur, d'un autel taurobolique (sacrifice de taureaux au sang purificateur). La nef, à l'origine romane et faite pour une coupole, fut rebâtie en 1325 en ogives, puis en 1540, le choeur flamboyant.

La tour carrée de la cathédrale saint Gervais à cinq niveaux refaite au XVIIIe siècle dans le respect du style perdit peu après sa flèche qui en faisait, dit-on, le plus haut clocher de France.

La nef de la cathédrale

La cathédrale Saint Gervais possède de beaux vitraux dont un qui représente Saint Jacques (à gauche sur le vitrail)

La cathédrale Saint Gervais: Saint Jacques

Le pèlerin de la cathédrale.

Vue sur Lectoure à partir de la tour de la cathédrale Saint Gervais

Vue à partir de la tour de la cathédrale

Lectoure: le jardin des marronniers à l'hôtel de ville

La halle aux grains

Porte de l'ancien Sénéchal

La tour du bourreau (XIVe)

Les remparts de Lectoure

Maisons du pays de Lectoure

Le musée de Lectoure: autels tauroboliques

Musée de Lectoure: Autel taurobolique

Musée de Lectoure: Mosaïque

Musée de Lectoure: sarcophage

Dans le cadre du musée: superbe cheminée Renaissance

Lectoure: Une pharmacie de jadis reconstituée ...

Musée de Lectoure: un ancien pot de pharmacie ...reconstitué!

Musée de Lectoure: On passe à la caisse!

Un rappel: nous sommes bien sur le chemin de Compostelle et la paroisse orthodoxe de Lectoure nous le rappelle....

Si vous disposez encore d'un peu de temps, rendez-vous à la basilique Saint Gény qui mérite le détour....La chapelle Saint-Gény est une ancienne église paroissiale catholique, seul vestige d’un ensemble conventuel, aujourd’hui affectée au culte orthodoxe sous le titre de basilique Saint-Gény.

La chapelle Saint-Gény se trouve au sud de la ville actuelle de Lectoure, non loin du Gers. Elle a vraisemblablement succédé à une église primitive bâtie à la limite orientale de la cité gallo-romaine de Lactora, pour servir de tombeau à saint Huginius ou Gény, qui avait vécu sur la colline de Sainte-Croix surplombant son emplacement. Saint-Gény est le nom donné au quartier environnant, assez peu construit et habité.

La cour de la basilique Saint Gény

La cour de la basilique Saint Gény

L'intérieur de la basilique Saint Gény

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



St Marc

Mardi 25 Avril 2017